DE L’ENFANCE ET DES ENFANTS : ONTOLOGIE HISTORIQUE ET ANTHROPOLOGIE ARCHEOLOGIQUE DE L’ENFANCE

Autores

  • Salim Mokaddem Université de Montpellier

DOI:

https://doi.org/10.15628/dialektike.2015.3165

Palavras-chave:

Enfance, corps, esthétiques de soi, âges de la vie, biopolitique.

Resumo

Le corps est souvent vécu dans une confrontation entre un intérieur et un extérieur (dualisme du corps et de l’âme, du sensible et de l’intellect, de la forme esthétique et de la densité noétique) qui se fait au détriment d’une perception hétérogène ou diversifiée du corps puisque l’âme devient alors la prison du corps (Foucault). Trop souvent, en effet, le corps de l’enfant est rabattu sur une vision biopolitique de l’enfance comme état, âge, ou moment transitoire mineur dont il faut évacuer l’inachèvement par une biopolitique de maturité, de disciplinarisation continue, d’éducation normée, pour en évacuer la part maudite non réductible aux impératifs de contrôle par le monde adulte. Ainsi, l’enfant est écrasé par une vision érotique, médicale, esthétique, donc fortement historicisée de son être-au-monde. La fête des morts au Japon est devenu la fête des enfants ; elle révèle les ambigüités de cet état d’enfant : le corps de l’enfant est assigné à résidence et la liberté désirée de l’enfance est cependant étalée sur toutes les surfaces sociales de la société civile et religieuse (culte du « kawai », de la miniaturisation). Une philosophie des âges de la vie doit nécessairement prendre en compte l’anthropologie historique du corps et de ses limites pour comprendre ses modalités d’expression possible.

Referências

AGAMBEN, G. Enfance et Histoire. Trad. Y. Hersant. Paris : Éd. Payot, 1989.

______. Homo sacer I : Le pouvoir souverain et la vie nue. Trad. M. Raiola. Paris : Éditions du Seuil, 1997.

______. Le Langage et la mort. Trad. M. Raiola. Paris : Éd. Bourgois, 1997.

ARIES, Ph. L’Homme devant la mort. Paris : Éditions du Seuil, 1977.

DUBY, G. Féodalités. Paris : Éd. Gallimard, « Quarto », 1996.

FOUCAULT, M. Naissance de la biopolitique (cours au Collège de France de 1978-1979). Paris : EHESS- Gallimard-Seuil, 2004.

______. Surveiller et punir, Paris, 1975.

KLOSSOWSKI, P. La monnaie vivante préfacé avec une Lettre de Michel Foucault. Paris : Éd. Rivages/Petite Bibliothèque, 1997.

MOKADDEM, S. « En mémoire d’avenir ». Coll. Mort pour mémoire. Billom : Éd. Brut de Béton, 2004.

NIETSZCHE, F. Ainsi parlait Zarathoustra. Trad. G.A. Goldschmidt. Paris : Éd. Librairie Française Générale, 1972.

PUECH, B. Comprachicos. Paris : Éd. Corti, 1998.

ROUSSEAU, J.-J. L’Émile. Paris : Garnier-Flammarion, 2009.

STIEGLER, B. De la télécratie. Paris : Éd. Flammarion, 2006.

Downloads

Publicado

2016-01-13

Edição

Seção

Artigos